Le développement pré et post colonial était sous contraintes

by

 

Dakar, Sénégal- Même s`il y a eu un développement pendant et après la colonisation, c`était sous contraintes, a déclaré mercredi à Dakar le professeur Robert Du Plessis de l`Université Swarthmore (Pennsylvanie) et président de la Société d`histoire coloniale française (SHCF).

Intervenant à l`ouverture de la 32ème conférence de la Société d`histoire coloniale française, il a indiqué que dans le contexte colonial, le développement était dans l`intérêt du colonisateur parce qu`il n`était pas choisi par les peuples africains.

Les chemins de fer, les centres de commerce, les ports et autres infrastructures et même le langage que l`Afrique a hérité ont été faits et entretenus dans le seul intérêt du colonisateur, a-t-il rappelé.

« La colonisation est un sujet avec beaucoup d`ambiguïté et de contradictions et c`était pour la France un moyen de s`imposer ailleurs (…) », a insisté M. Duplessis.

Il a déclaré que la tenue de ce colloque à Dakar est une occasion pour la SHCF « d`honorer d`une part le centenaire de la naissance du président Léopold Sédar Senghor, mais également le 20ème anniversaire de la mort du parrain de l`Université de Dakar, Cheikh Anta Diop ».

Pour lui, l`initiative de tenir la 32ème conférence de la FCHS à Dakar est de deux anciens étudiants de l`Université Cheikh Anta Diop (UCAD) : Ibra Sène, doctorant à Michigan State University et Kwaku Gyasi, professeur associé de français à Huntsville (Etats-Unis).

« La France a des problèmes pour assumer son histoire dans la mesure où elle n`a jamais intégré l`histoire coloniale dans ses registres, a déploré le Professeur Ibra Sène, estimant que « la colonisation est incontournable pour quiconque voudrait aborder l`histoire coloniale ».

« Que ce soit une synergie ou une confrontation, l`essentiel des institutions africaines, même réformées, restent une partie intégrante de l`histoire coloniale française qui les a instaurés au seuls service et profit de la France », a-t-il ajouté.

Les travaux de la 32ème conférence de la SHCF prennent fin samedi.

Source : AngolaPress

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :