La croisière blanche détruit tout sur son passage

by

Des courses motorisées inutiles, il y en a d’autres, y compris sur les continents développés, comme la croisière blanche par exemple…
Un communiqué de presse de Paysage de France (un peu mou à notre goût) qui rappelle l’essentiel.

Paysages de France – Communiqué de presse 20 janvier 2006

Durant 4 jours, du 24 au 27 janvier 2006, aura lieu une fois de plus la « Croisière blanche » : durant 4 jours des centaines de 4 x 4, quads et motos sillonneront les espaces naturels du Champsaur et du Valgaudemar, dans les Hautes-Alpes.

Samedi 21 janvier 2006, les opposants se rassembleront à Gap, à partir de 10 heures, pour défendre notre environnement et nos paysages.

Paysages de France lance un appel aux pouvoirs publics, aux organisateurs et à la conscience de chacun pour qu’une véritable réflexion soit engagée sur l’avenir de cette manifestation

L’attrait, voire la fascination, qu’exercent les sports mécaniques en plein air peut se comprendre.

Il n’en est pas moins temps, aujourd’hui, que chacun se remette en question et fasse l’effort d’adapter son comportement aux contraintes et aux urgences de notre époque.

Tout le monde peut comprendre qu’une manifestation comme La Croisière blanche fait la publicité d’activités qui mettent en péril notre environnement.

Aujourd’hui, le vrai courage, pour les organisateurs et les pratiquants, est d’admettre et de comprendre que continuer c’est aller à l’encontre des comportements qu’il convient de promouvoir aujourd’hui.

Que même, il se doivent à leur tour d’inculquer à leurs propres enfants ce respect de l’environnement, dont ils auront tous besoin, dont nous avons tous besoin.

Ce courage, nous voulons croire que les participants l’auront et que cette épreuve sera la dernière. Parce que, aussi, la splendeur des paysages et de la nature a une part essentielle dans leur démarche : on ne vient pas dans le Valgaudemar ou dans le Champsaur sans aimer ces espaces, cette nature, ces paysages.

Or aujourd’hui, la nature et les paysages n’en peuvent plus des coups qu’on leur porte : ils mourront si nous ne changeons pas.

Tous, qui que nous soyons, devons faire un effort pour changer. Nous en sommes bien conscients et nous devons nous y appliquer.

Paysages de France lance donc un appel d’espoir, non seulement aux pouvoirs publics, aux organisateurs et à tous les participants, mais aussi à la conscience de chacun pour que la réflexion soit lancée, dès la fin de cette manifestation, sur l’avenir de la Croisière blanche.

Paysages de France
Association agréée dans le cadre national au titre du Code de l’environnement
Maison de la nature et de l’environnement de l’Isère, 5, place Bir-Hakeim, 38000 Grenoble

 Information provenant du site ECOLONEWS.INFO : l‘info active sur l’écologie sociale, politique et environnementale.

Publicités

18 Réponses to “La croisière blanche détruit tout sur son passage”

  1. lesieur Says:

    la croisière blanche est une randonnée ,un rassemblement amical entre passionnés et non pas une « course motorisée inutile » comme vous le dites si bien,vous faites ch… allez voir ailleur!

  2. BlogAntiPub Says:

    Un rassemblement amicale au milieu des odeur d’essence, de gazoil, du bruit, de la pollution, des bofs qui parlent de cul à defaut de pouvoir passer à l’acte… La belle vie quoi !

  3. richard Says:

    Tout de suite parler cul…… Il ou elle doit avoir un soucis pour tous ramenner a cela. A propos de la croisiere, ce n’est en aucuns cas une course! la pollution elle est deja bien presente dans la vallée avec tous ces bof comme tu l’as dit qui viennent skier sur le gazon ou sur le verglas que l’on a fabriquer pour eux!

    Alors il faut reflechir!

  4. padak Says:

    Mon pauvre petit, c’est déjà pollué alors on peut continuer ?
    Y-a la guerre alors on peut rien faire ? C’est le même discours que les collabos en 40…

  5. Alain Says:

    La tolérance….et la liberté de pouvoir pratiquer son loisir sans déranger autrui, aussi nous ne croisons aucun randonneurs pedestres lors de cette randonnée, maintenant cette randonnée inutile comme vous dites ne représente qu’un infime % de pollution par rapport à la masse. au même titre que certains marcheurs qui « oublient » de redescendre leurs poubelles ou qui se délestent de leurs déchets sans vergogne. Apprenons donc à nous connaitre, à nous respecter et à nous aider aussi laissons de coté les reflexions stériles qui ne servent qu’à envenimer les relations et à les radicaliser. Un quadeur respectueux de son environnement.

  6. PeWeck Says:

    Il n’y a pas de promeneur parce qu’ils désertent les chemins pour ne pas vous y croiser !
    Un promeneur qui laisse ses poubelles pollue mais un randonneur motorisé qui laisse ses poubelles polue dix fois plus (gaz, bruit, destruction des chemins et déchets).
    Une infime partie plus une infime partie plus… ça fait la totalité. Le problème vient du voisin, jamais de soi, c’est bien connu (vous voyez, moi, je vous connais déjà !).

  7. damien Says:

    Salut à tous…
    J’ai fait la croisere blanche et je suis randonneur pedestre et ingenieur dans les alpes, alors le discours sur le BOF c’est un peu déplacé.
    Juste une question combien de kilometre en voiture font les Ayatollah de la chlorophoylle pour venir randonnée plusieur fois par an dans notre région.
    Alors arretons les discours steriles et partageons ensemble notre interet pour la nature, pour quelle soit protegé par tout le monde.

  8. ThP Says:

    Pseudos écolos… arrêter de regarder votre nombril… informez vous, documentez vous avant de vous trouver une cause…
    nous avons les moyens de rouler propre aujourd’hui… ce n’est pas le combat à mener.. mais bien au niveau des décisions politiques pour nous permettre de rouler au bioéthanol ou huile végétale en attendant de finaliser les moteurs à eau, à hydrogène !

  9. VINEL Says:

    A part éviter une desertification due à un manque de ressource économique, a part permettre à ces visiteurs une envie de revenir pour faire du tourisme l’été, a part laisser quelques traces de roues dans de la neige fraiche, il n’y a pas lieu de créer un mouvement d’ayatollahs anti économiques. Je pense que l’énergie pour empecher cette croisière serait plus utile pour obtenir une autorisation d’utiliser les huiles recyclées dans les moteurs. Mais voilà, tout mouvement ou association doit obtenir des résultats pour augmenter ses adhérents et le plus facile c’est de faire du bruit. La France : toujours l’arbre qui cache la foret.

  10. Pierre-Emmanuel Weck Says:

    C’est fout ce que l’égoïsme et l’infantilisme peuvent générer comme justifications simplistes matinées de mauvaise foi.

  11. Sam Says:

    Salut, Je suis assez effare de la virulence des commentaires que je vois ici… meme si sur un site polemique on doit s’y attendre.
    Je suis ecologiste par pragmatisme et non par dogmatisme et je ne crois pas aux ideaux extremes qui ne sont jamais viables et donc toujours pire que les compromis.
    Dans ce cas precis, je pense que l’accent doit etre mis sur l’encadrement de ces manifestations 4×4 pour eviter les debordements destructeurs (ce qui est tres bien fait lors de cette Croisiere Blanche) et la restriction des 4×4 sur des chemins et des lieux fragiles hors manifestation. Ce qui veut dire que chacun peut profiter de cette nature a son gout, mais en respectant les limites.
    Rappelons nous que l’on ne doit pas que survivre, mais aussi s’amuser, le tout etant de garder la bonne mesure de sa liberte et de ces limites. Apprenez a vous connaitre et vous verrez que vous avez plus de points communs que vous ne le pensez…

  12. Pierre-Emmanuel Weck Says:

    Le problème est le suivant : la perception de ces loisirs motorisés est de plus en plus négative. En effet, longtemps, ils ont pu s’exercer sans limite. Le sentiment d’impunité, de toute puissance et d’arrogance ont engendrés des réactions de plus en plus radicales contre ces pratiques.

    Désormais, il faut que les adeptes de ces sports prennent en compte cette nouvelle donne, ils ne sont plus les seuls maîtres des espaces naturels. Alors, soit ils le comprennent et s’autorégule gentiment, soit de plus en plus, il y aura des règlements, des décrets, des interdictions, des manifestations et, de toute manière, c’est inévitable, leur place se réduira jusqu’à disparaître.

    Dans le monde de la chasse où le fascisme est bien plus fort que dans le monde de la mécanique, il existe de très nombreux chasseurs qui travaillent avec les écologistes. Ils ont su trouver leur place et leur utilité.

    Au monde de la mécanique de trouver sa propre réponse (s’il y en a une…).

  13. Sam Says:

    Assez juste… j’ai bien une idee a ce propos (elle n’est pas de moi : ca existe depuis longtemps en Angleterre – pays aux chemin boueux). Les clubs de 4×4 s’engagent a maintenir l’etat des chemins (tres couteux a entretenir par les communes) en echange de pouvoir les utiliser. Tous ces chemins sont voues a disparaitre sans un entretien regulier et leur acces est ainsi reserve aux membres du club local (leur acces motorise s’entend, les pietons sont toujours autorises). En France, la derive extremiste des anti-4×4 laisse peu de place a cette possibilite…ainsi que la toute puissance des chasseurs qui n’aiment pas les promeneurs en general, surtout motorises, qui derangent…comme les ours…

  14. vincent Says:

    bonjour à tous et toutes. J’ai participé à la croisière blanche sur un quad.
    savez vous que cette année seuls les quads 4 roues motrices et homologués ont pu participer, que maintenant ces quads ont des moteurs essence et injection, que les 4×4 roulent à 10 à l’heure et utilisent des additifs anti-polution obligatoires… pour ma part je n’ai vu personne dans mon groupe jeter un papiers, ni même un megot de cigarette…
    bien sur, nous generons de la polution, le bon sens est de l’admettre, mais ce n’est pas les 80 km par jour à 15 km/h de moyenne qui en font le plus mais bien les 700 Km de route pour venir à Orcière.
    aussi je suggère de détruire immédiatement toutes les autoroutes, d’interdire tous les véhicules avec plus de, heuuu 50 cv et surtout les gros 4×4 diesel et de restaurer le transport par train, heu nom encore trop poluant, par cheval. je suggère aussi de s’éclairer à la bougie du soir au matin et pour ne pas regarder la télé de couper le compteur électrique…
    tous les jours sur place nous avons consommé local, mangé local et tous les gens que nous avons vu étaient ravis de nous voir et de discuter avec nous, tous sauf une fenne en ski de fond qui faisait un bras d’honneur à chaque personne qui passait devant elle en la saluant poliment!
    les uns ou les autres ne faisons pas la croisière blanche ou du quad en général pour détruire ou pour « faire chier » les écolos, on le fait en respectant les règles et le partage des ressources à notre disposition et pour se détendre de nos dures journées, semaines, mois, années de travail, pour ma part 10 à 12 heures par jour sans autre chooix possible car il faut bien gagner sa vie.
    je ne me fais pas d’hilusions les « écolos » ne changerons pas d’avis, mais je suis sure que demain ils vont vendre leur voiture, couper la lumière et acheter un cheval pour aller à la laiterie…
    merci

  15. Pierre-Emmanuel Weck Says:

    « savez vous que cette année seuls les quads 4 roues motrices et homologués ont pu participer » parce que les écolos râlent, il y a donc des progrès : continuons de râler !!

    « je suggère de détruire immédiatement toutes les autoroutes… » : tout à fait d’accord !!

    « le partage des ressources à notre disposition » : rectificatif, on dit « gaspillage » des ressources et non « partage »

    « ils vont vendre leur voiture, couper la lumière et acheter un cheval pour aller à la laiterie… » : c’est fait !

  16. vincent Says:

    et dans la laiterie, le courant est produit par…. sans doute une turbine actionnée par le methane produit par les bouses de vaches.
    allez soyons serieux, même si c’est fait, la vie naturelle pour quelques un, je pense pas que tout le monde puisse le faire. Seul quelques « bienheureux » erudis, « cultivés » (et oui, comme les carottes) ont les moyens de se poser ce genre de question.
    pour les autres, ont fait au mieux, avec ce qu’on nous donne, et sans pour autant avoir la volonter ni de gaspiller ni de détruire.

  17. tom Says:

    je suis mecanicien acces sur le 4×4 jai deja fais plusieur croisiere mon pere toute faite et le seul constat a faire c’est quer la majorité des locaux nous prefere a vous les ecolo qui font du velo en jettant des canettes par terre en delaissant leur roue crever que nous proprietaire de terrain que nous entrenons somme obligé de nettoyer parce que il ya des « ecolos »

    Jai vingt ans et je pense etre assez mature pour vous dire que votre discour est steril et quil fau vivre son epoque!!

    Mon passe temps nai pas de vous critiqué mais de preparer des 4×4 de pollueur qui parte aider les gens en afrique c’est pas ecolo a vos yeux mais au mien c’est de l’humanitaire chose que vous ne connaissé pas!!

  18. Pierre-Emmanuel Weck Says:

    Je ne sais pas qui se fait passer pour un pro 4X4 avec ce commentaire mais c’est pas bien de ce moquer d’eux en faisant comme s’ils ne savaient pas écrire et que leur age mental était proche de zéro.

    Essayer de monter le débat parce que là ils vont se vexer. Déjà que je suis obligé de supprimer une dizaine de commentaires d’injures par semaine (là, le niveau mental est largement en dessous du zéro).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :