Chronique du Monde

by

Chronique d’Eric Fottorino dans Le Monde daté du 17 janvier 2006

Les comptes du Dakar

Vingt-huit ans que se reposent les mêmes questions. Faut-il ou non traverser une partie de l’Afrique avec des engins motorisés lancés à pleine vitesse, au risque de tuer ? Tuer des concurrents qui choisissent leur risque. Tuer des spectateurs attirés par la fête. Deux enfants ont payé de leur vie le passage de l’équipée folle. Le vainqueur auto Luc Alphand a répondu à nos confrères du Journal du dimanche : « Je compte revenir ici faire de belles courses. » Il comptera d’abord deux spectateurs de moins.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :